Benjamin-Nicolau 's

Environm Ciencia, Tecnologia y Economia

Posts Tagged ‘ocde’

L’OCDE définit un cadre pour la refonte de la réglementation financière

Posted by benjamin-nicolau en diciembre 4, 2009

L’OCDE définit un cadre pour la refonte de la réglementation financière

L’OCDE a défini un ensemble de principes clés destinés à orienter les responsables des politiques financières alors qu’ils visent à réformer en profondeur les systèmes financiers, afin de garantir leur solidité et leur résistance, et ainsi favoriser la croissance économique.

Ils doivent notamment prendre en compte la nécessité d’une transparence accrue, d’une surveillance plus efficace et d’un renforcement de la responsabilité à l’égard du public.

Saluant l’accord trouvé par les pays membres sur ces principes, le Secrétaire général de l’OCDE Angel Gurría a souligné l’importance que revêt une réforme bien conçue pour une croissance économique durable : « L’importance systémique du système financier a été clairement démontrée par l’ampleur des répercussions humaines et sociales de la crise.

Pour empêcher qu’elle ne se répète, nous devons remédier à un certain nombre de défaillances, notamment en matière de réglementation, de surveillance, de gouvernement d’entreprise et de gestion des risques. Il s’agit là d’une tâche essentielle, et pour la mener à bien, nous ne pouvons nous contenter de réformes fragmentaires, par petites touches », a déclaré M. Gurría.

« Nous devons remettre en ordre de marche l’ensemble du système, afin que le secteur financier puisse effectivement reprendre son rôle crucial dans le fonctionnement de l’économie mondiale », a-t-il ajouté.
Il est essentiel de renforcer la transparence. La complexité et l’opacité des produits a rendu difficile l’évaluation des risques par les entreprises et les investisseurs, et a nui à la transparence du marché, ce qui a constitué une cause fondamentale de la crise.

D’après les principes de l’OCDE, des efforts devraient être déployés aux niveaux national et international pour assurer la disponibilité de statistiques et d’indicateurs exhaustifs, pertinents, à jour et internationalement comparables. Les autorités devraient avoir les prérogatives juridiques nécessaires pour imposer la collecte et la diffusion des données considérées.
La surveillance et l’analyse du système financier devraient être renforcées, ce qui passe par une coopération étroite entre gouvernements. Une analyse des défaillances du marché devrait être réalisée pour évaluer l’efficacité du système et comprendre les problèmes soulevés, en constante évolution.


Les principes soulignent également la nécessité de renforcer la responsabilité des pouvoirs publics. Les autorités, y compris les organismes de réglementation, devraient publier des rapports annuels offrant un aperçu des évolutions du système financier, identifiant les principaux risques et faisant état de leur approche de ces risques.

Un processus suivi de réexamen et de réforme est essentiel pour garantir que les pouvoirs publics restent au fait des innovations, aient une vue d’ensemble de la situation, coordonnent leurs interventions et soient tenus de rendre des comptes.


Ces travaux ont débouché sur l’élaboration de dix principes clés pour la réglementation financière, et forment déjà la base d’analyses plus ciblées de l’OCDE, portant, par exemple, sur les problèmes spécifiques soulevés par l’élaboration d’une approche réglementaire adéquate de l’innovation financière.


Anuncios

Posted in economics | Etiquetado: | Leave a Comment »

some tentative signs of economic improvement

Posted by benjamin-nicolau en abril 10, 2009

some tentative signs of economic improvement

Composite Leading Indicators continue to signal deep slowdown in OECD area OECD composite leading indicators (CLIs) for February 2009 continue to point to a deep slowdown for all the major seven economies.

Although some tentative signs of improvement in the rate of deterioration in the outlook are appearing in some countries, noticeably Italy, France and in some of the smaller OECD countries, the emphasis on ‘tentative’ cannot be overstated.

The picture for all countries remains weak with the outlook in the United States, Canada, Japan and the major non-OECD member economies in particular, further deteriorating since last month.

The CLI for the OECD area decreased by 0.6 point in February 2009 and was 9.7 points lower than in February 2008. The CLI for the United States fell by 1.1 point in February and was 11.8 points lower than a year ago.

The Euro area’s CLI decreased by 0.2 point in February and stood 8.2 points lower than a year ago. In February, the CLI for Japan decreased by 1.5 point, and was 11.2 points lower than a year ago.

The CLI for the United Kingdom fell by 0.2 point in February 2009 and was 6.6 points lower than a year ago.

The CLI for Canada decreased by 1.2 point in February and was 10.6 points lower than a year ago.

For France, the CLI increased by 0.1 point in February but was 4.7 points lower than a year ago.

The CLI for Germany fell by 0.3 point in February and was 12.9 points lower than a year ago.

For Italy, the CLI increased by 0.4 point in February but stood 4.1 points lower than a year ago.

The CLI for China decreased 0.7 point in February 2009 and was 12.5 points lower than a year ago. The CLI or India fell by 0.8 point in February 2009 and was 10.1 points lower than in February 2008. The CLI for Russia decreased by 1.9 points in February and was 19.7 points lower than a year ago. In February 2009 the CLI for Brazil decreased by 2.4 points and was 12.1 points lower than a year ago.

 

Indicateurs composites avancés de l’OCDE des signes de possible amélioration des perspectives de croissance semblent se dessiner en France et Italie Les indicateurs composites avancés continuent de signaler un profond ralentissement dans la zone OCDE

Les indicateurs composites avancés, pour février 2009, continuent d’indiquer un profond ralentissement dans les sept grandes économies. Bien que des signes de possible amélioration des perspectives de croissance semblent se dessiner, plus particulièrement en Italie, en France et dans certains autres pays de l’OCDE, son importance ne doit pas être surestimée.

Les perspectives de croissance restent faibles par rapport au mois dernier pour les États-Unis, le Canada, le Japon et se sont même détériorées pour les grandes économies non membres de l’OCDE. L’indicateur composite avancé pour la zone OCDE a diminué de 0,6 point en février 2009 et est inférieur à 9,7 points de son niveau observé en février 2008.

Pour les États-Unis, l’indicateur composite avancé a diminué de 1,1 point en février et est inférieur de 11,8 points de son niveau observé un an auparavant. L’indicateur composite avancé pour la zone euro a diminué de 0,2 point en février et reste en dessous de 8,2 points de son niveau observé il y a un an. En février, l’indicateur composite avancé pour le Japon a diminué de 1,5 point et est inférieur de 11,2 points de son niveau observé il y a un an. L’indicateur composite avancé pour le Royaume-Uni a diminué de 0,2 point en février 2009 et est 6,6 points en dessous de son niveau observé il y a un an. L’indicateur composite avancé pour le Canada a diminué de 1,2 point en février et est 10,6 points en dessous du niveau enregistré un an plus tôt. L’indicateur composite avancé pour la France a augmenté de 0,1 point en février mais est 4,7 points en dessous de son niveau observé il y a un an.

L’indicateur composite avancé pour l’Allemagne a diminué de 0,3 point en février et son niveau est inférieur à celui d’il y a un an de 12,9 points. L’indicateur composite avancé pour l’Italie a augmenté de 0,4 point en février mais est 4,1 points en dessous de son niveau observé un an auparavant. L’indicateur composite avancé pour la Chine a diminué de 0,7 point en février 2009 et est 12,5 points en-dessous de son niveau observé il y a un an. L’indicateur composite avancé pour l’Inde a diminué de 0,8 point en février 2009 et est 10,1 points inférieur à son niveau observé en février 2008. L’indicateur composite avancé pour la Fédération de Russie a diminué de 1,9 point en février et son niveau est 19,7 points inférieur à celui enregistré il y a un an. En février 2009, l’indicateur composite avancé pour le Brésil a diminué de 2,4 points et est inférieur de 12,1 points de son niveau observé il y a un an.

Source OCDE OECD

Posted in Uncategorized | Etiquetado: , | Leave a Comment »